kpmg-pulseÊtre rappelé
kpmg-pulseDevis gratuit
21 avril 2021

Depuis le 1er janvier 2021, les employeurs disposent d’un délai de 6 mois (au lieu de 12) suivant la fin de la période couverte par l’autorisation d’activité partielle pour adresser en ligne leur demande de paiement de l’allocation d’activité partielle.

Dans son questions-réponses sur le dispositif d’activité partielle, l’administration est venue préciser que le délai de prescription varie selon la date de fin d’autorisation :

KPMG Academy Vignette 2


À noter : les employeurs ayant mis en place un dispositif d’aménagement du temps de travail sur une période de référence supérieure à 6 mois bénéficient d’un délai supplémentaire de 6 mois pour régulariser leur demande de paiement.


En pratique, l’allocation est versée à l’entreprise par l’Agence de services et de paiement (ASP) qui agit pour le compte de l’État et la demande de paiement doit être réalisée ici.


Attention : si l’employeur n’adresse pas sa demande de paiement dans les délai impartis, ses créances seront prescrites !

Art. 210 de la Loi n° 2020-1721 du 29 décembre 2020
Art. L.5122-1 du Code du travail
Questions/réponses du Ministère du travail sur l’activité partielle

kpmg-pulse Retour aux articles

__ A lire aussi

Retrouvez le bureau KPMG Pulse le plus proche de chez vous.

Rencontrons-nous

kpmg-pulse voir la carte du réseau

KPMG

à vos côtés pour
vous accompagner
kpmg-pulse

3000 experts

à votre écoute

kpmg-pulse

Maillage unique

avec 200 bureaux

en France

kpmg-pulse

Acteur de l'expertise

comptable depuis

1922

kpmg-pulse

Plus de 80 000

TPE / PME

accompagnées

kpmg-pulse