kpmg-pulseÊtre rappelé
kpmg-pulseDevis gratuit

L’ACTIVITÉ PARTIELLE DE LONGUE DURÉE

Inscrite dans le plan de relance, l’activité partielle de longue durée (APLD) permet aux entreprises de mettre en place une organisation afin de gommer les impacts de la Covid-19. Ce dispositif instauré à partir du 1er juillet 2020 a deux objectifs majeurs, préserver les emplois et sauvegarder les compétences des salariés. La mise en œuvre de l’APLD permet une diminution des heures de travail et de recevoir pour les heures non travaillées une allocation. La mise en place de ce nouveau dispositif doit faire l’objet d’un accord afin de permettre à l’entreprise de bénéficier d’une certaine flexibilité pour maintenir l’emploi. Cette mesure a des impacts bénéfiques immédiats sur la trésorerie ; permet de préserver l’activité et doit être accompagnée d’une communication appropriée auprès des salariés.

LE TÉLÉTRAVAIL

La période inédite que toutes les entreprises traversent, oblige les DRH à s’interroger sur les nouvelles modalités du temps de travail. La mise en place de ce dispositif très peu répandu avant la pandémie, a permis la continuité de l’activité depuis le confinement. Aujourd’hui le DRH doit composer avec cette évolution tout en étant attentif à plusieurs points. En effet réussir une flexibilité au travail nécessite en amont de s’interroger sur le cadre du projet, les attentes des salariés, les contraintes de l’entreprise mais aussi les outils. Une des clefs du succès réside dans la communication et le management à distance, points peu ou mal appréhendés à ce jour.
Le télétravail, argument fort en faveur de la QVT, peut être mis en place de différentes façons (simple accord entre les parties – un accord collectif ou une chartre avec avis du CSE).

LES AIDES À L’EMPLOI

Afin de faciliter l’entrée dans la vie professionnelle des jeunes touchés par la crise sanitaire, le plan « 1 jeune, 1 solution » a été mis en place fin juillet 2020. Ce dispositif permet l’embauche des jeunes, dans les entreprises de moins de 250 salariés.
L’état verse une aide de 4 000 € lors d’un recrutement d’un jeune de moins de 26 ans embauché en CDI ou en CDD de plus de trois mois entre le 1er août 2020 et le 31 janvier 2021.
L’aide sera de 5 000 € ou 8 000 € dans le cadre d’un recrutement d’un alternant en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation (montant défini en fonction de l’âge du jeune).
Ce plan destiné à accompagner les jeunes prévoit des mesures tel qu’un plan de formation adapté aux métiers d’avenir et un parcours d’insertion pour les jeunes éloignés de l’emploi. L’objectif global est d’aider les jeunes à construire leur avenir.

LA RUPTURE DU CONTRAT DE TRAVAIL

À l’heure où l’activité économique peut être paralysée et malgré les diverses alternatives mises en œuvre pour sauvegarder les emplois, certains DRH devront mettre un terme à des contrats de travail car la crise Covid-19 a accentué certaines difficultés économiques. Néanmoins, la vigilance est de rigueur car la mise en place d’un plan de licenciement économique dans le contexte actuel doit répondre à certaines obligations et doit être l’ultime réponse aux difficultés économiques de l’entreprise. Le DRH devra justifier et motiver ce recours tout en maitrisant les impacts directs et indirects d’une telle procédure.

LA REPRISE D’ACTIVITÉ

La rentrée 2020 interpelle les DRH sur les leviers à activer pour relever le défi de la reprise. Aujourd’hui ils doivent s’interroger sur l’ensemble des changements structurels et fonctionnels à opérer en termes de management, de continuité d’activité, d’organisation, etc. dans le but de pérenniser l’activité de l’entreprise tout en respectant la sécurité et la santé des salariés. Grâce à un diagnostic et une démarche prospective, les DRH vont construire un modèle durable et agile pour organiser, former, sécuriser tous les acteurs de l’entreprise.

kpmg-pulse Retour aux articles

__ A lire aussi

Retrouvez le bureau KPMG Pulse le plus proche de chez vous.

Rencontrons-nous

kpmg-pulse voir la carte du réseau

KPMG

à vos côtés pour
vous accompagner
kpmg-pulse

3000 experts

à votre écoute

kpmg-pulse

Maillage unique

avec 200 bureaux

en France

kpmg-pulse

Acteur de l'expertise

comptable depuis

1922

kpmg-pulse

Plus de 80 000

TPE / PME

accompagnées

kpmg-pulse