kpmg-pulseÊtre rappelé
kpmg-pulseDevis gratuit

Professionnels de santé : un attrait croissant pour l’exercice en groupe

Propos recueillis le 17 novembre 2019

Les professionnels de santé de ville se regroupent de plus en plus. Portée par les choix de ces derniers et l’évolution de leurs aspirations (équilibre vie professionnelle/vie privée, investissements, etc.), cette dynamique est également encouragée par les pouvoirs publics. Emmanuel Leroy, Responsable National de l’Expertise Santé chez KPMG, revient pour nous sur cette attirance croissante.

Comment qualifieriez-vous le marché des professionnels de santé en France ?

Le secteur des professionnels de santé "de ville" (médecins, pharmaciens, dentistes, etc.) est très réglementé, notamment par le numerus clausus auquel sont soumises les études, et assez stable. En France, en 2018, on compte, par exemple, presque 106 000 médecins libéraux exclusifs, environ 21 600 officines de pharmacie et 116 000 infirmiers libéraux ou mixtes.


Comment le secteur a-t-il évolué, ces dernières années ?

Les professionnels de santé de ville se regroupent de plus en plus et ce, pour trois raisons principales. D’abord, cela leur permet - notamment aux radiologues et aux laboratoires d’analyse médicale - d’investir dans du matériel médical coûteux et de partager des plateaux techniques de plus en plus lourds.

Ensuite, le rapport au travail a changé : le généraliste qui travaille tout seul 70 heures par semaine, c’est fini ! Les professionnels souhaitent préserver davantage l’équilibre entre leur vie professionnelle et leur vie privée. Travailler avec d’autres permet alors de créer des roulements et de mieux aménager son emploi du temps.

Enfin, les Maisons de santé pluriprofessionnelles (MSP) se développent, encouragées par les politiques publiques d’accès aux soins et de lutte contre la désertification médicale. Ces maisons de santé réunissent plusieurs disciplines (professionnels médicaux, auxiliaires médicaux, pharmaciens) et offrent divers services sous un même toit.

La loi relative à l’organisation et à la transformation du système de santé promulguée en juillet dernier encourage-t-elle ces regroupements ?

La loi soutient, en effet, la structuration de Communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS). La volonté des pouvoirs publics est de réunir tous les professionnels de santé libéraux d’un territoire afin d’offrir un meilleur accès aux soins et de désengorger les hôpitaux. Mais cela risque de prendre du temps…

Aujourd’hui, il existe seulement 910 maisons de santé* alors qu’elles sont soutenues depuis 2012. La mise en place des CPTS est, selon moi, un travail au long cours.

Quel est le rôle de KPMG dans l’accompagnement de cette tendance au regroupement ?

Nous recherchons pour les professionnels de santé de ville le meilleur montage juridique et fiscal qui leur permettra d’exercer et de développer leur activité, tout en pérennisant leurs revenus.

Quand ils veulent investir en s’endettant, il vaut mieux qu’ils soient imposés selon le régime de l’impôt sur les sociétés plutôt que selon l’impôt sur le revenu. Pour cela, les deux outils privilégiés sont les Sociétés d’exercice libéral (SEL) et les holdings pour détenir les parts de ces sociétés, des Sociétés de participation financière de professions libérales (SPFPL).

En quelques années, les montages sont ainsi passés d’une fusée à un seul étage, le Bénéfice non commercial (BNC) imposé à l’IR (Impôt sur le revenu), à une fusée à trois étages : la SEL détenue par sa holding (SPFPL) détenue par le professionnel de santé. En bref, les montages sont devenus aussi complexes que pour de grandes entreprises !

Dans quelle mesure votre accompagnement est-il spécifique ?

Notre pari, chez KPMG, c’est d’abord de comprendre parfaitement le métier de nos clients, leur activité et leur modèle économique, pour les conseiller au mieux. Nos référents spécialistes sont répartis dans toute la France en métropole et outre-mer.

Nous mettons en place, avec les professionnels de santé de ville, des indicateurs de suivi via des outils digitaux collaboratifs, compatibles RGPD, et analysons les leviers possibles de développement. Nous réalisons des études économiques sectorielles, concernant la pharmacie et l’optique, pour informer nos experts et renforcer notre connaissance du métier de nos clients.

Au-delà de la gestion quotidienne, nous les accompagnons aussi lors des événements importants de leur parcours professionnel, tels que l’installation, la vente de l’entreprise, les achats et les regroupements, l’intégration ou le départ d’un associé, et leur proposons, comme évoqué précédemment, les meilleurs montages juridiques et fiscaux.

Nous pouvons également accompagner les entrepreneurs dans leur gestion privée (épargne, retraite, gestion du patrimoine, fiscalité personnelle, etc.).

Source des chiffres : Les chiffres clés de l'offre de soin - Édition 2018

Contacter nos experts santé

Quel est votre besoin ?

Tous les champs étoilés sont obligatoires

Sélectionnez
Sélectionnez
Être rappelé
Civilité
|
Être rappelé
Civilité.
|

Merci

Un conseiller vous rappelle dans les plus brefs délais
Du lundi au vendredi de 9h00 à 18h00 (sauf jours fériés).
Nous rencontrer Devis gratuit

Téléchargez notre guide pratique

Santé : ce qui va bouger en 2020

télécharger

__ A lire aussi

Nous sommes là,pour vous et à chaque étape de la vie votre entreprise.
Pour vous conseiller et être
présent à vos cotés
Pour vous accompagner dans
les premiers pas
de la création
Pour vous aider au quotidien
dans la gestion de
votre activité
Pour vous permettre
de faire grandir votre
entreprise
Pour vous assister
dans la cession
de votre activité