Création d’entreprise : les étapes clés

Publié le 25 Sep 2023

Temps de lecture : 5mn

Conseil

Créer une entreprise, c’est parcourir un long chemin semé d’étapes qu’il est essentiel de préparer et valider pour assurer le succès de votre projet d’entreprise. Quelles sont ces étapes clés par lesquelles vous allez devoir passer avant de créer votre entreprise ?

Création d’entreprise : définir votre projet

Une idée. Il n’y a pas de création d’entreprise s’il n’y a pas de projet. Quelle que soit la nature de votre projet, vous devez mûrir votre projet d’entreprise, et ce qu’il s’agisse de créer une entreprise avec une activité classique ou créer une activité totalement innovante.

Une formation. Pour assurer le succès de votre projet, il n’est pas inutile de suivre des formations dédiées à la création d’entreprise. En outre, selon votre projet, surtout s’il fait l’objet d’une réglementation spécifique, il peut être parfois requis de suivre une formation préalable à votre installation, souvent auprès des chambres consulaires dédiées au commerce, à l’industrie ou à l’artisanat.

Un accompagnement. Au-delà de ces formations dédiées à la création d’entreprise, il peut aussi être utile d’être accompagné dans votre démarche d’entreprise, que ce soit par des professionnels de la création d’entreprise, comme les experts-comptables ou les avocats, mais aussi par votre entourage. Un projet de création d’entreprise prend du temps, peut être stressant et nécessite le soutien de votre entourage familial.

Création d’entreprise : choisir votre implantation

Un lieu. Créer une entreprise, c’est aussi définir une zone de chalandise au sein de laquelle vous allez exercer votre activité. Cela peut correspondre à un quartier, une ville, un département, une région, un pays. Peu importe la taille de votre marché, il est nécessaire d’étudier son environnement immédiat.

Des locaux. Créer son entreprise, c’est aussi s’installer dans des locaux. Il est là aussi important de choisir des locaux adaptés à votre activité, souvent en les louant. Une fois le lieu choisi, et sauf si vous envisagez un achat dès la création de votre activité, vous devrez prendre contact avec le copropriétaire pour négocier les termes d’un contrat de bail.

A domicile ? Vous pouvez aussi choisir de domicilier votre entreprise à votre domicile : si vous êtes propriétaire de votre domicile, vous pourrez envisager de vous verser un loyer (soumis à la fiscalité des revenus locatifs) ; si vous êtes locataire de votre domicile, l’article L. 123-11-1 du Code de commerce, le dirigeant est autorisé à installer le siège social d’une société à son domicile de manière permanente, sauf dispositions législatives ou stipulations du bail l’interdisant. Dans tous les cas, si votre domicile est situé dans une copropriété, veillez à consulter le règlement de copropriété pour vous assurer que l’activité que vous envisagez d’exploiter n’est pas interdite.

Création d’entreprise : réaliser une étude de marché

Identifier votre clientèle. Lancer une activité suppose de s’assurer qu’une clientèle identifiée sera au rendez-vous. Pour cela, vous allez devoir réaliser une étude de marché pour :

  • définir votre clientèle cible et valider la cohérence du produit ou du service vendu,
  • valider votre zone de chalandise,
  • étudier la concurrence,
  • définir votre stratégie commerciale.

A ne pas sous-estimer

Il ne faut surtout pas sous-estimer cette étape car c’est bien souvent à cette occasion que l’on adapte son projet : grâce à l’étude de marché, vous pourrez affiner votre projet, réajuster vos produits et services, redéfinir le niveau de prix qui sera acceptable, etc.

Création d’entreprise : valider votre business plan

Prévisionnel d’activité. Vous allez devoir réaliser un budget prévisionnel, sur au moins 3 à 5 ans, pour valider le modèle économique de votre projet et sa faisabilité financière. Il s’agit ici de projeter le chiffre d’affaires attendu et sa progression et d’identifier les charges que vous devrez engager pour atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés.

Capitaux de départ. Cette étape vous permettra d’identifier les capitaux que vous devrez apporter pour lancer votre activité dans de bonnes conditions et le niveau de trésorerie que vous devrez avoir en permanence pour assurer le développement de votre activité.

Financements. Vous aurez d’autant plus besoin de ce budget prévisionnel que, bien souvent, vous allez faire appel à des financements extérieurs pour financer le démarrage de votre activité. Que ce soit un banquier, un partenaire fournisseur, des Business Angels, des sociétés de capital-risque, etc., ils vous demanderont un business plan, validé par un expert-comptable, pour étudier la faisabilité financière de votre projet.

Création d’entreprise : immatriculer votre entreprise

Choisir la structure de l’entreprise. Créer une entreprise suppose, sur le plan formel, de choisir le type de structure qui portera, sur le plan juridique, votre nouvelle activité. Vous pouvez choisir de créer une entreprise individuelle ou de constituer une société. Ce second choix sera d’ailleurs le seul si vous envisagez de vous lancer avec un ou plusieurs associés.

Vous pouvez faire appel à un juriste KPMG pour vous accompagner dans vos démarches relatives au choix du statut juridique de votre future entreprise.

Statut fiscal et social. Là encore, cette étape ne doit pas être négligée car elle aura des impacts sur votre niveau d’imposition et sur votre statut social. Selon le choix effectué :

  • vous serez assimilé à un salarié ou vous relèverez du statut des travailleurs indépendants pour le calcul de vos cotisations sociales, avec un niveau de couverture sociale qui sera différent ;
  • sur le plan fiscal, les bénéfices de votre activité seront imposés à votre niveau et ajoutés à vos autres revenus pour le calcul de votre impôt personnel ou seront imposés au niveau de l’entreprise qui s’acquittera de son propre impôt.

Effectuer les formalités de création. Il faudra ensuite procéder aux différentes formalités administratives pour immatriculer votre entreprise. Cela passera, par exemple, par la rédaction des statuts, si vous créez une société, par la publication de la création de votre entreprise dans un journal d’annonces légales, par l’accomplissement de diverses formalités auprès du guichet unique des entreprises, etc.

Création d’entreprise : lancez-vous !

Clients. Une fois votre entreprise créée, il faudra communiquer pour vous faire connaître de vos futurs clients. Vous devrez idéalement valider un plan de communication adapté à votre activité pour un lancement réussi.

Fournisseurs. Vous devrez également sélectionner les fournisseurs dont vous aurez besoin dans le cadre de votre activité.

Réseaux. N’hésitez pas non plus à investir des réseaux d’entrepreneurs : ce sont autant de points de rencontres avec d’autres créateurs qui seront source de motivation, d’entraide, de connaissances supplémentaires, de business, etc.

En conclusion

Définir votre projet, choisir votre lieu d’implantation, faire une étude de marché, valider le modèle économique et la faisabilité financière de votre entreprise, choisir la structure juridique qui portera votre activité, etc. sont autant d’étapes clés pour lesquelles le cabinet KPMG peut vous apporter conseil, aide et assistance.